Europe, Voyage

Mes 8 incontournables à Copenhague

city guide Copenhague

Hej København!

Pour célébrer nos 5 ans, mon chéri et moi nous sommes envolés vers Copenhague le temps d’une semaine au calme. Il faut dire qu’avec Ryanair, les vols depuis Dublin sont quasiment donnés, cela aurait été bête de s’en priver ! Comme à notre habitude, nous avions loués un Airbnb, non loin du centre, dans le quartier de Nørrebro.

Que faire à Copenhague ?

Voici mes incontournables à faire si vous décidez d’aller visiter la capitale du Danemark.

Activités payantes :

1) Louer des vélos pour se fondre dans le paysage local. C’est littéralement l’incontournable numéro 1 à faire à Copenhague. Vous allez vite réaliser que plus de 60% de la population se déplace avec ce mode de transport. Cela nous a fait sourire au début, car on voyait plus de « bouchons » de vélos et que de voitures. Nous avons loué ceux de la ville, très pratique car électriques : bycyklen.

2) Jardin Tivoli, malheureusement ils étaient fermés lors de notre passage en mars mais cela reste un incontournable à faire. Ils sont ouverts du 06 avril au 24 septembre et pour Halloween et Noël. Vérifiez les horaires d’ouverture avant de vouloir entrer dans l’un des parcs à thème les plus vieux au monde.

3) Surplomber la ville en montant jusqu’au sommet du clocher de la Vor Frelsers Kirke (en français, l’Église Notre-Sauveur). Chaque année, plus de 60 000 touristes sont prêts à faire la montée. Il faut dire que la vue au sommet de ces 400 marches est souvent décrite comme étant l’une des plus belles de la ville. Vous prierez bien fort pour que les énormes cloches ne se mettent pas à sonner lorsque que vous êtes en dessous.

petite sirène - que faire à CopenhagueActivités gratuites :

4) Si vous aimez jouer les touristes, allez voir la petite sirène, emblème de la ville. Elle est située sur un rocher dans le port de Copenhague. Victime de son succès, vous devrez patienter avant de pouvoir faire votre selfie avec le personnage du conte éponyme de Hans Christian Andersen. L’avantage c’est qu’elle est proche de la Citadelle, une vieille fortification employée pour surveiller l’entrée dans la Mer Baltique, traversez la en repartant.

5) Vivre à la locale, afin de ressentir le hygge à la danoise. C’est-à-dire en prenant son temps, se ressourcer dans des cafés cosy à la chaleur des bougies. Ce n’est pas pour rien que Copenhague est élue régulièrement « ville la plus agréable au monde ». C’est vrai que nous en avions du temps car une semaine pour visiter cette ville nous a permis d’apprécier chaque moment sans avoir à se mettre la pression pour tout faire.

6) Flâner dans les différents quartiers : hipster pour Vesterbro, baba-cool pour Christiana, se promener le long des canaux et s’arrêter dans les nombreux parcs dont le Botanic Gardens pour y découvrir des serres magnifiques.

que faire à Copenhague- jardin botanique

7) Assister à la relève de la garde. Tous les jours à midi, la Garde Royale marche du Château de Rosenborg, à travers la ville jusqu’au Palais d’Amalienborg. C’est la demeure d’hiver de la famille royale danoise, situé près de la Place du Roi.

8) Goûter aux saveurs locales en mangeant leurs fameuses tartines de pain de seigle : les smørrebrød. Continuez sur Strøget jusqu’à la station Nørreport. Ici vous trouverez le marché couvert consacré à la gastronomie, Torvehallerne. Ces halles sont l’endroit idéal pour manger ces tartines ainsi que leurs délicieuses pâtisseries, que vous trouvez aussi en boulangerie. Testez les kanelsnegl (petit pain à la cannelle) ou demandez un délicieux romsnegl (petit pain glaçé au rhum).

Que reste-t-il à savoir sur Copenhague ?

Copenhague est une capitale assez onéreuse mais mis à part mes 3 premières recommandations, les autres activités sont entièrement gratuites. Il ne faudra pas oublier de changer votre monnaie en faveur de la couronne danoise (DKK), le taux de change évolue mais en moyenne 1 euro équivaut à un peu plus de 7 DKK.

Comme nous avions eu le temps de tout faire, nous avons consacré notre dernière journée, à l’aquarium, le Den Blå Planet, qui est juste à côté de l’aéroport. De plus, il y a des casiers pour y laisser ses valises donc c’est très facile de terminer par cette activité. Pour les aquariophiles, c’est le plus grand aquarium d’Europe du Nord.

J’ai également bien aimé les différents musées visités et aussi le Black Diamond, que nous avons trouvés grâce aux recommandations de notre hôte.

Vivre à la locale

que faire à Copenhague - Black Diamond

Black Diamond

Notre rituel du soir après une grosse journée de marche était de se poser une bonne heure dans des cafés chaleureux pour refaire le monde. Si vous aimez le type de déco Scandinave, épurée, vous serez servis, la ville regorge de magasin de décoration, et vous pourrez rapporter une touche de hygge chez vous. Un de mes achats a été mon porte alliances : une jolie boîte géométrique toute simple qui mettra nos bagues en valeur. Enfin, niveau resto, nous n’avons pas toujours mangé local mais ce fut à chaque fois délicieux. Madklubbe est une chaîne de restaurants regroupant 11 concepts différents que je recommande car le rapport qualité-prix est bon.

Mon chéri et moi avons vraiment passé une semaine au top dans cette ville, nous sommes tombés sous le charme de sa beauté, de sa cuisine, de sa décoration et je ne peux que donc vivement vous conseiller cette destination !

 

Découvrez tous mes autres séjours en Europe.

Qui a déjà visité cette charmante petite ville ?

Mes 8 incontournables à Copenhague

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !

8 incontournables à Copenhague

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

Pas de petit mot

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.