Bien-être

J’ai testé la Mïu Cup !

Mïu cup

Aujourd’hui, je vous partage un billet beauté très perso et féminin car je vous parle de mon passage à la coupe menstruelle. Cela peut en dégoûter certaines juste par son nom mais je vous explique ce que c’est et pourquoi j’ai décidé de me lancer après tant d’années à l’appréhender. Messieurs, passez votre tour !

Le but de cet article est sans doute d’ouvrir les yeux aux femmes qui comme moi portent des tampons ou serviettes en période menstruelle depuis trop de nombreuses années. Après plus de 10 ans, j’ai décidé de changer cela pour plusieurs raisons et vous explique tout !

Qu’est-ce qu’une coupe menstruelle ?

Tout d’abord, je vous explique ce que c’est si vous n’en avez jamais vu ou entendu parlé.

La coupe, coupelle menstruelle ou encore cup est un appareil de protection hygiénique féminine que l’on utilise lors des menstruations. Il est constitué d’une petite coupe en forme de cloche aux bords arrondis et terminée le plus souvent par une petite tige permettant un retrait plus aisé. Ok donc ça c’est pour la théorie… Passons maintenant à la pratique !

La coupe menstruelle Mïu CupComment choisir sa cup ?

Il existe de nombreuses coupes menstruelles sur le marché car cette méthode est de plus en plus connue et en vogue. Après avoir mené ma petite enquête et lu de nombreux témoignages (comme le mien), j’ai décidé de me lancer et j’ai jeté mon dévolu sur la Mïu Cup. Ce qui m’a séduit est la fabrication française et que c’est une jeune entreprise, j’avais envie de soutenir la fondatrice. Leur site internet est bien fait et je dois dire que je suis assez sensible à ce genre de choses… En plus, la Mïu Cup est en silicone à usage médical 100% française et réutilisable à chaque cycle. Celle-ci est la première et la seule que j’ai testé et j’ai de la chance que cela ai bien fonctionné pour moi. En revanche, certaines filles auront besoin d’un autre modèle comme la Diva Cup ou encore LunaCopine pour être satisfaite.

Une fois que vous avez choisi votre marque, vous aurez le choix entre différentes tailles. J’ai décidé de commencer avec « la Grande Minote » qui après avoir lu les différentes caractéristiques des modèles sur le site de la marque, semblait le plus adapté à mes besoins.

La Mïu Cup est arrivée en moins d’une semaine chez moi. J’aime la couleur rose du produit qui est livré dans son petit sac en toile. J’ai adoré le packaging, les bonbons livrés avec et le petit mot écrit à la main de la part de l’équipe.

Pourquoi utiliser cette méthode ?

De nombreuses raisons ont fini par m’enlever mes craintes et m’ont convaincu de passer à l’acte.

Raison numéro 1 : la santé

Vous n’êtes pas sans ignorer tous les risques liés à l’utilisation de tampons, qui sont gorgés de produits chimiques, dégradent notre flore vaginale et peuvent causer le syndrome du choc toxique. Pour moi c’est l’argument numéro un m’ayant décidé à sauter le pas. En effet, les protections périodiques jetables ne sont pas les plus propres. Elles sont de vrais petits nids à microbes.

Bref la cup menstruelle, et la Mïu particulièrement, respecte l’hygiène intime en produisant une coupe menstruelle en silicone à usage médical en France. Hypoallergénique, elle est produite sans aucun produit chimique, comparé aux tampons et aux serviettes. Elle respecte notre intimité en recueillant simplement le flux et nous évite tous les petits désagréments tels que les odeurs, irritations ou sécheresses.

Raison numéro 2 : + pratique

Je me suis aussi décidé car je pars en lune de miel pendant 4 mois en Asie du Sud Est avec seulement un sac dos ! Le maître mot est donc : légèreté. Impossible pour moi d’embarquer la moitié de ma maison car le défi sera de faire tenir toute ma vie dans 10 kg. Une petite coupe est donc beaucoup plus pratique à transporter qu’une grosse boîte de tampons, serviettes etc.

Raison numéro 3 : + économique

Ce n’est pas spécialement l’argument qui a fait pencher la balance pour moi mais c’est toujours ça de prit. En effet, devoir refaire son « stock » tous les mois n’est pas donné, sans parler qu’il faut toujours prévoir et penser à en racheter. Ça coûte environ 100 euros par an et une coupe environ 20 euros que vous conservez pendant 5 ans… le calcul est vite fait !

Raison numéro 4 : + écologique

On fait moins de mal à la planète. Saviez-vous qu’une femme jette en moyenne à la poubelle, et dans sa vie, entre 100 et 150kg de « serviettes, tampons et applicateurs » ? C’est énorme je trouve ! On peut réduire facilement notre impact sur la planète en adoptant la coupe menstruelle.

La coupe menstruelle - Mïu cup

Combien coûte ce petit objet miracle ?

Cela peut varier d’une coupe à l’autre mais vous en trouverez aux alentours d’une vingtaine d’euros. Moi je dis votre confort et votre santé n’ont pas de prix ! D’autant plus que vous vous rembourserez en à peine quelques mois avec l’arrêt des tampons et serviettes.

Comment utiliser une coupe menstruelle ?

On stérilise sa cup à l’eau bouillante (7 minutes) en début et fin de cycle. Evidemment, je ne devrais pas le rappeler mais il faut bien se laver les mains avant de l’insérer ou la retirer.

Il est plus facile d’insérer sa coupe si elle est humide. Puis, on la positionne dans le vagin, selon différentes méthodes de pliage, un peu plus bas qu’un tampon. C’est à ce moment-là que la magie opère : la cup recueille votre flux, elle ne l’absorbe pas, ce qui est bien mieux pour votre flore vaginale et ses petites histoires de sécheresse.

La Mïu Cup possède un embout avec deux petites boules et vous pouvez facilement les couper si jamais la tige dépasse une fois la coupe à l’intérieur. On ne garde pas plus de 8h d’affilée, ce qui est quand même 2 fois plus longtemps qu’avec les autres méthodes.

Les filles, le secret pour l’insérer et la retirer sans encombre est de se détendre ! Si vous stresser, ce que j’ai fait la première fois, vous y passez juste 5 minutes au lieu de 2… Rassurez-vous, à mon avis lors du premier retrait, on s’est toutes vues finir aux urgences parce qu’on arrivait pas à l’enlever. ^^ Plus de peur que de mal et tout fini par rentrer dans l’ordre.

Sachez qu’il est possible d’utiliser cette méthode même lorsqu’on porte un stérilet, ce qui est mon cas. 🙂 Pour info, je vous encourage également à passer à cette contraception pour les mêmes raisons que la cup : praticité, santé, économies.. Pour ma part, je me sens revivre car « plus libre » depuis que j’ai adopté ces méthodes.



Verdict : mon bilan sur la coupe menstruelle

J’en avais marre de subir cette période chaque mois et c’est vrai que je me sens beaucoup plus libre, j’y pense moins. Pas besoin d’aller aux toilettes toutes les 3 heures. Je place ma cup le matin et l’enlève le soir sous la douche. Plus de gène à laisser échapper un tampon du sac en sortant son porte-monnaie, ou peur que le fil dépasse à la plage et surtout on ne la sent pas ! Mes amies proches savent que je galère toujours ces quelques jours dans le mois, car je suis rarement assez prévoyante… Et ce fut la première fois que j’ai vécu mon cycle sans accident, sans que personne ne s’en rendent compte, sans trop de tracas. Que du bonheur et j’aurais cru que ça prendrait plusieurs mois avant d’arriver à un tel confort et non quelques jours. Bilan très positif donc. 🙂

Avantages :

  • On protège son corps avec l’absence de substance chimique.
  • Ne provoque ni sècheresse, ni irritation.
  • Se conserve 5 ans. À vous les économies.
  • Moins de change.
  • Fait du bien à la planète.
  • Confortable, discrète, sans odeur, agréable avec tous les sports.
  • Peut être portée nue toute la nuit.

Inconvénients :

  • Peut faire peur au début (moi la première, j’ai eu de grosses appréhensions).
  • Une prise en main un peu plus longue.
  • Nécessaire d’avoir un lavabo dans les toilettes où vous vous rendez ou une petite bouteille d’eau sur soi.

 

Comme je vous vois encore hésiter (comment est-ce possible ?!), pour vous aider à sauter le pas, bénéficiez de 10% de réduction sur le site de la marque avec le code : « pipelette«  seulement jusqu’au 30 novembre.

Maintenant que vous n’avez plus d’excuse : lancez-vous ! Au pire, vous n’y arrivez pas ou n’adhérez pas mais pour le savoir, encore faut-il essayer ;). Facilitez-vous la vie en intégrant une coupe menstruelle dans votre routine et vous subirez moins l’arrivée de vos règles… Testez une première fois chez vous, au calme, et que vous avez un peu de temps devant vous. Si un modèle ne vous convient pas, cela ne veut pas dire que vous devez renoncer pour autant. Il en existe de plus en plus sur le marché donc faites votre veille concurrentielle pour trouver la bonne. Cela ne sert à rien d’expérimenter la chose dans les toilettes d’un restaurant quand on a pas encore l’habitude… Vous finirez par prendre le pli et ne reviendrez pour rien au monde en arrière !

Qui a déjà testé une coupe menstruelle ?

xoxo

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

25 petits mots

  • Reply Girls n Nantes Eva (@GirlsnNantes)

    c’est une super alternative et obn se pollue moins le corps aussi 🙂

    14 novembre 2017 at 09:12
  • Reply bichesaoreille

    Merci pour ton article très intéressant mais je ne suis pas certaine de m’y mettre. A voir

    14 novembre 2017 at 09:12
    • Reply Team MÏU

      Coucou, si tu as des questions ou besoin d’aide, toute la team MÏU est là pour t’aider 😃

      14 novembre 2017 at 10:29
      • Reply marine

        Merci Morgane ! 🙂

        14 novembre 2017 at 12:48
  • Reply Pauline

    Je me suis laissée tentée cette été pour ma part. Au début ce qui me freinait c’était de devoir la stériliser avec de l’eau bouillante étant donné que je voulais la tester en vacances, donc pas chez moi. Mais j’en ai trouvée une livrée avec un petit récipient qui permet de la stériliser au micro-ondes : parfait !
    Je préfère vraiment la cup à tout le reste, je me sens tellement libre avec !

    Merci de ta revue 🙂

    14 novembre 2017 at 10:07
    • Reply marine

      Oui ça reste quand même assez simple de la stériliser au final et quand on voit tous les bénéfices, on ne peut plus s’en passer !

      14 novembre 2017 at 10:59
  • Reply Team MÏU

    Coucou Marine, merci beaucoup pour ton témoignage et ce super article ! C’est génial que les femmes prennent enfin soin de leur corps et osent parler de ce fabuleux objet qu’est la cup ! Bravo😘

    14 novembre 2017 at 10:29
  • Reply Elodie (lebonheurestdanslanature.fr)

    Coucou,

    Ça fait au moins 3 ans que je l’utilise et je ne pourrai plus m’en passer.

    Si tu veux, j’ai fait un article sur les solutions que j’ai trouvé pour éviter les soucis : http://www.lebonheurestdanslanature.fr/2017/07/cup-conseils-eviter-desagrements-solutions.html

    Bises et belle journée !
    Elodie.

    14 novembre 2017 at 15:38
    • Reply marine

      Merci Élodie ! 🙂

      14 novembre 2017 at 15:50
  • Reply Mon train-train girly

    hello miss
    Je te remercie beaucoup pour ton retour d’expérience avec la cup, j’avoue je flippe à mort mais je sais que je finirai par m’y mettre
    bisous

    14 novembre 2017 at 16:14
    • Reply marine

      Y’a pas de raison vraiment ! J’étais la première paniquée et aujourd’hui j’avoue être fière de moi, de m’être lancée et de l’avoir adoptée 😉

      14 novembre 2017 at 16:47
  • Reply Léna

    Hello, hello,
    C’est cool que tu sois passée à la cup 🙂
    Perso je l’aime beaucoup celle-là aussi !
    Juste, petite remarque, le SCT (syndrome du choc toxique) n’est pas lié aux produits chimiques et agents blanchissants contenus dans les tampons, mais bien par les toxines produites par certains types de bactéries dont le staphylococcus aureus (ou encore appelé staphylocoque doré).
    J’explique tout ça par ici pour info : http://coupemenstruelle.net/sct-syndrome-choc-toxique-explications-et-cup/
    Et dans tous les cas, avec ou sans cup, il faut respecter une hygiène irréprochable.
    Bref, je pensais que ça valait le coup de le rappeler 🙂
    ++ et longue vie de cuppeuse !

    14 novembre 2017 at 17:56
    • Reply marine

      Super Léna merci pour ton commentaire et ce complément d’info 😉

      14 novembre 2017 at 18:22
  • Reply pichettetpaillettes

    Coucou.
    Je suis porteuse d’un sterilet et j’avais peur de la compatibilité.
    Au final j’ai adopté la cup depuis 6 mois et je ne reviendrais plus en arrière.
    Belle soirée

    14 novembre 2017 at 19:29
    • Reply marine

      Oui moi aussi c’est ce qui m’a fait le plus douté avant d’essayer et en fait rien à signaler pour le moment 😀

      14 novembre 2017 at 19:33
  • Reply Aurélie

    Superbe alternative, il faudrait que je pense à tester ☺️

    14 novembre 2017 at 20:49
  • Reply La Fée Biscotte

    Pas pour moi ça. J’ai du mal à imaginer la chose.

    15 novembre 2017 at 06:23
  • Reply Sarah Croft

    Pour ma part ça ne me donne pas du tout envie d’essayer malgré tous les avantages qu’il peut y avoir, mais qui sait peut être qu’un jour je franchirais le pas.
    Par contre je me pose une question : il n’y a pas de contre-indications ou de risques d’utilisation ? (je pense notamment aux jeunes filles vierges parce que ça n’a pas l’air tellement fin :/ ).

    15 novembre 2017 at 11:41
    • Reply marine

      Hello Sarah,

      Je comprends, tu n’es pas la seule à avoir beaucoup d’appréhension. J’ai mis beaucoup de temps avant de me lancer et aujourd’hui mon seul regret et d’avoir autant attendu… Je peux pas garantir à 100% mais j’ai lu qu’il n’y avait pas de contre-indication pour les jeunes filles vierges à part de de privilégier les modèles de petites tailles parce que l’insertion sera peut-être un peu moins facile.

      15 novembre 2017 at 11:49
  • Reply Nella Fragola

    J’ai testé 3 cup déjà: la méluna, la intima repliable et dernièrement la diva. J’ai encore beaucoup de mal à trouver mon bonheur… Donc au final, ces derniers mois je suis repassée aux serviettes bio. Mais qu’est-que ce que j’aimerai que ça fonctionne ! C’est plus écologique mais surtout, tellement moins cher… quand je vois ce que je dépense par mois en protection… grrrr.

    16 novembre 2017 at 09:56
    • Reply marine

      ah mince… oui je comprends tout à fait ! Je me suis sentie revivre ce mois-ci alors je croise les doigts pour que cela continue à me plaire dans les mois à venir 😉

      16 novembre 2017 at 10:08
  • Reply louloutediary

    Je suis passée à la cup mi septembre et ça a changé ma vie ! Je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt, par peur de ne pas y arriver. Au final, je n’ai eu aucun mal à l’insérer et l’enlever, et je ne la sens même pas !
    Il m’est même arrivé d’oublier que je l’avais xD
    Je le conseille à toutes !
    Bonne soirée
    Elsa

    16 novembre 2017 at 17:31
    • Reply marine

      Merci pour ton commentaire Elsa ! Je me suis dit la même chose que toi après avoir été convaincue… j’aurais dû commencer plus tôt !

      16 novembre 2017 at 17:49
  • Reply jenstyle

    merci pour ta revue bien détaillé mais je ne pense pas pour le moment me laissé encore tenter par ça 🙂

    16 novembre 2017 at 18:40
  • Reply Comme on est

    Coucou !
    Pour ma part je suis passée à la cup et j end repasserais pas aux protections classiques. Je trouve ça nul et encombrant. Comme tu le dis grâce à la cup on pense moins à ca et on est surtout moins stressé. Même si je suis d’accord ca nécessite une nouvelle organisation.

    20 novembre 2017 at 12:54
  • Laisser un petit moment