Minimalisme, Zéro déchet

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

Nous sommes tous différents dans notre manière de consommer, certains choisissent des produits commerciaux, d’autres opteront pour ceux plus artisanaux ou encore faits main. Je voulais faire le point sur les dépenses que je ne fais plus depuis que j’ai changé ma façon de consommer, il y a 1 an et demi.

Dans cet article, je présente ce que je n’achète plus depuis que je tends vers le minimalisme et le zéro déchet. Notez que les économies dont je vous parle sont faites en fonction de MES achats.

10 DÉPENSES QUE JE NE FAIS PLUS

#1 LES NETTOYANTS SUPERFLUS

J’ai remplacé les nettoyants à miroir et multi surfaces, par un mélange de vinaigre blanc, eau et zestes d’agrume. Une grosse économie réalisée par an. Il m’arrive même de faire mon liquide vaisselle mais pas encore de manière systématique. Je me contente alors d’une version écologique quand je n’ai pas le temps.

Article lié : Faire la vaisselle… en mode zéro déchet

#2 L’ASSOUPLISSANT POUR LA LESSIVE

En même temps que j’ai remplacé la lessive du commerce par une version maison, je n’ai plus jamais utilisé d’assouplissant, si ce n’est un peu de vinaigre blanc de temps en temps. Pour celles qui ont un sèche linge, vous pouvez opter pour des balles de laine et stopper l’achat d’assouplissants nocifs pour la planète et la santé.

Article lié : Recette de lessive faite maison

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

#3 LES RASOIRS JETABLES

Depuis que j’ai sauté le pas de l’épilation au laser, je n’ai plus trop de problème de pilosité. Pour les éventuelles petites retouches, une pince à épiler ou mon rasoir électrique font largement l’affaire. Quant à mon homme, il utilise une tondeuse électrique, nous n’avons donc plus besoin de rasoirs jetables et autres produits anti-poils : crème, huile, cire…

Article lié : L’épilation définitive à la crème aux oeufs de fourmi, verdict

#4 LES PARFUMS D’AMBIANCE

À une certaine époque, je collectionnais les bougies parfumées, encens, spray désodorisants.. Aujourd’hui, je possède seulement deux bougies parfumées que j’ai reçu à Noël d’une marque que j’affectionne beaucoup : Bianca Paris. Elles sont fabriquées artisanalement, de la confection du verre jusqu’au coulage de la bougie, en France et 100% naturelles. J’ai également un diffuseur d’huiles essentielles dont je n’ai pas encore eu l’occasion de beaucoup me servir car on me l’a offert, peu de temps avant de tomber enceinte. Je n’ai plus besoin du reste.

Article lié : 6 idées pour parfumer naturellement son intérieur

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet. 🚯👛 #greenlifestyle #greenliving Cliquez pour tweeter

#5 LES VERNIS

Il n’y a pas si longtemps, j’avais une immense trousse de toilette, dédiée uniquement à tous mes vernis et produis de manucure. J’ai passé des années à m’occuper de mes ongles : d’abord faire la manucure puis, 3 couches de vernis soigneusement appliquées, le tout pour 1h de boulot qui au final, disparaissait après une seule vaisselle. J’ai alors simplement décidé d’abandonner cette habitude qui ne me procurait plus aucun plaisir et était même devenue une corvée.

Aujourd’hui, je préfère prendre une demi-heure pour aller en institut tous les 2/3 mois et faire une pose de vernis en gel. Le résultat est impeccable et dure un bon mois. Fini l’effet négligée après les vaisselles et le gros stock de vernis qui prend la poussière dans la salle de bain.

Article lié : Ma salle de bain zéro déchet

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet_vernis

#6 LE SOPALIN

Ce produit est je pense, présent dans tous les foyers ! Le sopalin se remplace aisément par des torchons plus ou moins abîmés en fonction du besoin, des lingettes lavables, une éponge… bref, tout peut facilement remplacer l’essuie-tout. Il n’y a que pour les fritures que cela manque un peu.

Article lié : 10 astuces pour une cuisine zéro déchet

#7 LES PRODUITS D’HYGIÈNE FÉMININE

Remplacer tout son stock de serviettes et tampons par un coupe menstruelle et un lot de culottes lavables, permet de faire de très grosses économies par an. Sans même parler des déchets en moins générés et des soucis de santé potentiellement évités par l’usage des produits de protection plus traditionnels.

Article lié : J’ai testé la Mïu Cup !

#8 LES BOUTEILLES D’EAU

Un des premiers changements que j’ai opéré dans mon quotidien lorsque j’ai appréhendé un mode de vie zéro déchet, a été l’arrêt de l’achat de packs d’eau. Il n’y a rien de plus simple qu’adopter également une gourde lors des sorties. Les océans s’en porteront bien mieux ! Quand on voit l’impact désastreux des bouteilles plastiques sur l’environnement, ça a de quoi nous faire changer nos petites habitudes. Par exemple, 1 seule gourde suffit à remplacer les 110 bouteilles d’eau consommées par personne et par an en Europe. Je la glisse dans sa housse isotherme pour la protéger dans mon sac et le tour est joué.

Article lié : 10 conseils pour réduire ses déchets

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

#9 LE PARFUM

J’ai longtemps utilisé du parfum, c’était souvent d’ailleurs un des cadeaux qui revenait dans l’année soit pour Noël ou anniversaire. J’ai arrêté d’en porter lorsque nous sommes partis voyager en Asie pour ne pas tâcher ma peau avec le soleil. Et puis, cette nouvelle habitude s’est prolongée avec la grossesse car j’ai éliminé tout ce qui n’était pas sain dans ma routine beauté afin d’éviter le moindre souci. Cela fait donc un an déjà et j’apprends à re découvrir les phéromones naturelles du corps. Depuis que je bannis petit à petit les odeurs synthétiques de la maison comme celle du déodorant, de la lessive, des parfums d’ambiance… je me rends compte que je suis désormais beaucoup plus sensible aux odeurs chimiques qu’avant. Comme les fumeurs qui arrêtent de fumer et redécouvrent leur goût.

Article lié : Ma routine visage saine et naturelle

#10 LES MASQUES CAPILLAIRES

Depuis que j’ai adopté une coupe courte, j’ai pu dire adieu aux masques capillaires et aux lavages de cheveux qui durent 3 heures ! En plus des économies de temps et d’argent, mes cheveux n’ont pas l’air de plus mal s’en porter. Découvrez d’ailleurs ma routine capillaire saine.

Article lié : Donner ses cheveux pour la bonne cause

Que ce soit pour des raisons écologiques, économiques et/ou pour sa santé, changer certaines de nos habitudes peut être très bénéfique à tous les niveaux.

Et vous ? Quelles sont les dépenses que vous ne faites plus ?

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !

10 dépenses en moins grâce au zéro déchet

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

1 comment

  • Reply Edwige Ivalena

    Pour moi, le plus flagrant, c’est le papier toilette depuis que j’ai ajouté une douchette à mes WC. Je garde un rouleau pour les invités qui seraient réfractaires à la douchette, mais ils sont plus généralement curieux !

    19 mars 2019 at 11:01
  • Laisser un petit mot