Asie, Voyage

Que faire à Kuala Lumpur, en Malaisie ?

Que faire à Kuala Lumpur ?

Même si nous ne sommes restés que deux semaines à Kuala Lumpur, cela reste mon deuxième coup de coeur de notre long voyage en Asie, après Bali bien évidemment ! Voici ce que vous pouvez faire en quelques jours si vous partez visiter la capitale de la Malaisie.

Je trouve étonnant que peu de personnes partent à la découverte de cette ville si je compare avec la Thaïlande notamment. Notre chauffeur de taxi nous a confirmé qu’il y avait de moins en moins de touristes occidentaux, ce que je trouve bien dommage, car c’est un pays qui mérite que l’on s’y intéresse ! 

Que faire à Kuala Lumpur ?

QUE FAIRE À KUALA LUMPUR ?

Nous avons essentiellement fait les différents centres d’intérêt sur une journée en partant très tôt le matin pour revenir dans la soirée. C’était plus confortable pour nous d’enchaîner les visites accompagnés par un local connaissant très bien son pays en voiture plutôt que de tout chercher par nous mêmes avec les transports en commun. Je recommande vraiment cette option surtout si vous n’avez pas beaucoup de temps à Kuala Lumpur (KL). N’hésitez pas à demander à votre hôtel ou aux chauffeurs de taxi dans la rue car ils sont très nombreux à proposer ce genre de tour pour 400 RM (environ 80 euros) la journée privative ! 

Que faire à Kuala Lumpur ?

VERSION VILLE

1. Prendre de la hauteur grâce aux Tours Jumelles Petronas (RM 85 / pers)

Vous pouvez soit simplement vous faire un selfie devant les plus hautes tours jumelles au monde ou alors y monter via un tour organisé. Nous l’avons fait pour avoir la vue sur toute la ville et mieux connaître l’histoire du symbole de KL. Elles s’élèvent jusqu’à 452 mètres de hauteur et disposent de 88 étages, autant vous dire que les voitures en bas nous apparaissent en version miniature !

Sachez que derrière les tours, tous les soirs à partir de 19h00, vous pourrez assister à spectacle de fontaines musicales.

2. Manger avec une vue à 360 degrés dans la tour de communication

Encore une fois, on prend de la hauteur dans la KL Tower. Aussi appelée la tour Menara, elle est plus haute que notre Tour Eiffel avec une hauteur atteignant les 421 mètres. Tout en haut se trouve le restaurant tournant Atmosphere360 avec vue panoramique en 360 degrés. J’ai apprécié le très bon buffet tout en admirant la ville défiler sous mes pieds !

3. Découvrir les lieux de culte – Temple Chinois

Le temps chinois de KL vaut le détour ! On oublie pas d’adapter sa tenue vestimentaire pour respecter les coutumes dans les lieux de cultes. Que ce soit les temps chinois, bouddhistes ou les mosquées de Kuala Lumpur, il faudra se couvrir et se déchausser.

4. Le nouveau Palais du Roi ainsi que l’ancien (RM 10 / pers)

Pour l’ancien palais, nous étions les premiers visiteurs alors forcément on a bien apprécié déambuler dans un palais désert ! Nous avions le sentiment qu’il avait été privatisé pour nous ! ^^ En revanche, le Palais Istana Negara, ou le Palais Agong, qui est la résidence officielle du Roi de la Malaisie, ne se visite pas, on peut simplement l’apercevoir à travers les grilles.

5. Admirer la beauté du monument national

Tugu Negar : j’ai trouvé l’endroit très joli. N’hésitez pas à y faire un arrêt si vous y passez devant en taxi !

que faire à Kuala Lumpur

6. Se cultiver au musée de l’Islam (RM 14 / pers)

Le musée de l’Islam est très beau et grand donc si ça vous intéresse, vous pourrez y passer quelques heures ! En sortant, vous pourrez également visiter la mosquée (attention aux horaires d’ouverture pour les non-musulmans). Malheureusement, à l’heure où nous y étions, ce n’était pas le bon créneau pour visiter.

7. S’imprégner de la culture indienne dans le quartier Little India

Dans le quartier de Brickfields plus connu sous le nom de Little India, on se sent clairement transporté en Inde : bâtiments colorés, tenues traditionnelles, des couronnes de fleurs, des commerces indiens… dépaysement total !

8. Faire du shopping

Très peu pour nous, ce qui a d’abord surprit notre guide qui généralement à la demande de ses clients, passe la journée à faire la tournée des centres commerciaux !… L’avantage si vous êtes un mordu de shopping c’est que vous aurez le choix entre toutes les enseignes de luxe que l’on connaît jusqu’aux petits marchés locaux où vous pourrez abuser de vos talents de négociateur ! En passant par la rue de Jalan Bukit Bintang ou encore China Town, le paradis des babioles.

 

Que faire à Kuala Lumpur ?

VERSION NATURE

 

1. De l’eau pour se rafraîchir ou se réchauffer

Si vous êtes plus axés nature, alors vous ne serez pas non plus déçus par la Malaisie ! Notre super chauffeur nous a amené dans un endroit fréquenté que des locaux : des sources d’eau chaude naturelle. L’eau y est très très chaude mais bizarrement cela fait du bien de s’y baigner après une bonne journée de marche. Pour la version plus fraiche, les plus téméraires pourront se baigner à l’inverse dans les jolies cascades gardées par les singes.

2. Prendre une claque à Batu Caves !

La culture indienne est très présente en Malaisie en passant par les temples, la nourriture, les marchés, les sanctuaires… La plus belle représentation sont les Batu Caves : un lieu de culte dans des grottes qu’on peut atteindre après avoir monté les 272 marches au milieu de singes, tout simplement à couper le souffle ! La grotte est le terrain favori de singes qui guettent le touriste en vue de lui chiper de la nourriture. Veillez à bien fermer vos sacs !

Que faire à Kuala Lumpur ?

3. S’émerveiller au parc à Papillons (RM 25 / pers)

C’était la première fois que je faisais un parc à papillons et je me suis retrouvée comme une gamine, à être émerveillée devant chaque papillon que je voyais ! Et il y en avait absolument partout… imaginez mon homme. ^^

4. Le jardin des orchidées

Je pensais au début que l’orchidée était le symbole de la Malaisie car une fleur est présente sur les pièces de monnaie mais en fait, il s’agit d’un hibiscus, la fleur emblématique du pays. Légèrement déçue par ce jardin car je n’ai pas vu beaucoup d’orchidées, peut être dû à la saison où nous y sommes allés.

5. Prendre une bouffée d’oxygène dans la KL Forest Eco Park

Nous étions chanceux de loger non loin de ce parc ! C’est tout simplement une vraie bulle d’air au beau milieu de l’agitation de la ville. C’est également à l’intérieur de cette forêt que se trouve la KL Tower. Des itinéraires sont proposés dans la réserve forestière de Bukit Nanas mais vous pouvez circuler comme bon vous semble, notamment sur les différents ponts suspendus. 

 

OÙ DORMIR À KL ?

Nous avions loué un appartement en plein centre ville avec vue sur la KL Tower dans une résidence sécurisée sur Airbnb comme pour tous nos voyages. Comme dans chaque grande ville, vous aurez l’embarras du choix en partant de l’auberge de jeunesse jusqu’aux hôtels de luxe ! 

COMMENT SE DÉPLACER ?

KL est une grande ville avec tous les transports en commun nécessaires : bus, métro, train, taxi. Parfois, passer par les rails sera la solution la plus adaptée, car le trafic est très encombré en ville pendant les heures de pointe.

Il y a Le Light Rail Transit de Kuala Lumpur, appelé LRT, qui est le métro public opérant sur deux lignes principales : Kelana Jaya et Ampang. Puis il y a le KL Monorail qui est un train qui dessert la gare de KL Sentral jusqu’à la station Titiwangsa.

Vous trouverez aussi des bus de ville pour visiter l’intérieur de KL ou des bus faisant la liaison jusqu’à l’aéroport (comptez une bonne heure de route) ou encore pour vous rendre dans d’autres villes de la Malaisie voire jusqu’à Singapour !

La plupart du temps nous prenions le taxi pour nos déplacements car ce n’était pas très cher.

La Malaisie, #KualaLumpur - Le city guide 🐒🦋🌃 Click To Tweet

EN BREF, KL QU’EST-CE QUE J’EN PENSE ?

J’ai aimé que ce soit une ville pleine de contrastes ! On y trouve une grande variété culturelle avec : les Malais, les Chinois et les Indiens qui cohabitent en parfaite harmonie. Une jungle a quelques kilomètres de la ville avec des tours immenses dignes des plus grandes métropoles. Il est possible de passer seulement quelques jours pour découvrir KL et ses alentours. Je pense que d’autres endroits de la Malaisie sont à explorer comme notamment la partie Cameron Highlands. 

 

Retrouvez ce que j’ai adoré dans cette ville en visionnant la vidéo de notre séjour (abonnez-vous à ma chaîne Youtube pour accéder à toutes mes vidéos en avant première).

Découvrez mes autres voyages asiatiques dans la catégorie Voyages – Asie.

Les activités à KL sont nombreuses, vous aurez l’embarras du choix en fonction de vos goûts et de votre budget ! Si vous devez vous y rendre bientôt, n’hésitez pas à me demander le numéro de notre chauffeur de taxi.

Qui a déjà visité la Malaisie dont Kuala Lumpur ?

Que faire à Kuala Lumpur ?

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest ! Que faire à Kuala Lumpur en Malaisie ?

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

1 comment

  • Reply Marine

    Super ! En tout cas merci pour tous ces conseils et ses bonnes adresses 🙌🏼 Je pars avec mon amoureux en Juin, en Malaisie et ton article va bien nous aider 🌴 Des bisous

    9 avril 2018 at 08:39
  • Laisser un petit mot