Maternité

Dernier trimestre de grossesse : bientôt la rencontre !

Troisième trimestre de grossesse

Me voilà à moins de deux semaines de mon terme, alors il est temps de faire le bilan de ce troisième et dernier trimestre de grossesse. Entre peur et excitation avant la rencontre, je vous raconte tout !

À l’heure actuelle, j’ai pris environ 11 kilos. Je me sens bien dans mon corps, et n’ai pas de mal à me reconnaître avec ce nouveau corps. Néanmoins, c’est toujours un choc lorsque je croise mon reflet dans le miroir, car je ne m’y fait toujours pas. Je sais que je suis enceinte mais il m’arrive très souvent « d’oublier » ce ventre.

Voici d’ailleurs l’évolution semaine après semaine de mon baby bump des trois derniers mois :

29SA à 32SA_Troisième trimestre de grossesse

33SA à 36SA_Troisième trimestre de grossesse

37SA à 40SA_Troisième trimestre de grossesse

Au niveau pratique, j’ai réalisé que je ne pouvais plus bouger comme avant à partir du 8ème mois. Ce gros ventre ne se plie pas, mon baby à la tête bien coincée dans mon bassin depuis le 7ème mois, donc clairement je ne bouge plus comme bon me semble. On s’y fait et heureusement que mon mari m’aide à enfiler mes chaussures, même si je suis rapidement passée aux ballerines depuis plusieurs semaines car les lacets devenaient hors de portée. ^^

Ce qui a vraiment changé en ce dernier trimestre est que je m’essouffle rapidement, et pour un rien. Me tourner dans le lit ou enfiler mes bas de contention me demande un véritable effort !

LES CHANGEMENTS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE GROSSESSE

Il m’est arrivé fréquemment au cours de ce dernier trimestre de faire de nombreux cauchemars. Au point où je me réveillais complètement en sueur et même en pleurs. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant et après quelques recherches, je me suis rendue compte que c’était assez fréquent à ce stade de grossesse.

Je n’ai pas eu de gros symptômes à part ceux incontournables : plus de fatigue, des fourmillements dans les jambes et mains de temps en temps, les douleurs au dos vers la fin et les premières contractions non douloureuses.

En ce qui concerne le suivi médical, ce dernier trimestre est plus intense, avec des rendez-vous quasiment toutes les semaines. Entre les échographies, les cours de préparation à l’accouchement, le test du glucose, le bilan sanguin pour l’anesthésie, les monitoring… on ne s’ennuie pas. Tout cela en plus du suivi mensuel classique.

On m’a prescrit une cure de fer, d’acide folique jusqu’à l’accouchement, deux ampoules de vitamine D et de l’homéopathie pour préparer le col il y a quelques jours, une fois la prématurité passée.

ÉTAT D’ESPRIT

J’ai voulu immortaliser cette période unique dans notre vie par deux photoshoots. Le premier a été réalisé chez nous, à Lisbonne, au tout début de mon septième mois de grossesse et le second dans le sud de la France où j’ai grandi et vais donner naissance à notre enfant.

Dernier trimestre de grossesse

Début avril, j’ai également eu l’occasion de recevoir toutes mes amies lors de ma Baby Shower. J’ai adoré ce moment qui fut l’occasion de faire le plein de bonnes ondes.

Étant du genre prévoyante, j’ai également commencer à préparer mes valises pour la maternité au début de ce trimestre. J’ai prit le temps de rassembler toutes les affaires que je me notais sur une liste au fur et à mesure de mes différentes lectures. Entre le sac pour la salle de naissance, la valise de bébé, la mienne et également la « boîte à papa », je n’avais pas envie d’être prise de court au moment venu. Je rédigerais sans doute un article dédié à ce sujet après l’accouchement, afin de voir les affaires qui m’ont été réellement indispensables et celles qui auront pu me manquer.

Évidemment en ces dernières semaines de grossesse, il était temps de finir de préparer la chambre de bébé et s’équiper convenablement. À quelques jours de la rencontre, tout est enfin prêt. 🙂 J’ai hésité à faire une liste de naissance mais ne le regrette pas du tout. Grâce à cela, nous avons pu recevoir beaucoup de produits que nous souhaitions acheter avant la naissance. Au-delà des économies réalisées, cela nous a touché de voir que l’on souhaitait autant gâter notre bout de chou à venir. Enfin, cela permet également d’éviter les doublons et de recevoir des cadeaux qui ont été sélectionnés avec soin (origine du produit (Made in France ou Europe), composition (bois, coton bio..), marque et/ou son utilité…). Vous pouvez retrouver la mienne réalisée sur MesEnvies si vous êtes à la recherche d’inspiration. Ce site est parfait pour rassembler toutes vos idées, de différentes marques et magasins, au même endroit.

Je n’ai démarré mon congé maternité qu’à deux semaines du terme lorsque la fatigue commençait à se faire de plus en plus ressentir. J’ai alors commencé à lever un peu le pied et ai pu finir tranquillement mes lectures de grossesse.

Il m’arrive d’appréhender l’après. Et si je ne me retrouvais plus dans mon ancien corps, sans ventre ? Et si je perdais mon identité en même temps que mon ventre justement ? Autant, peut-être bizarrement, je n’ai absolument pas peur des changements corporels de l’après grossesse, autant ces questions me trottent régulièrement dans la tête.

Et puis, le temps a filé à une de ces vitesse depuis le deuxième trimestre, que je ne réalise toujours pas que ce petit être peut à présent arriver d’un moment à l’autre. Nous sommes de plus en plus impatients ! Néanmoins, mes sentiments sont complètement mélangés et changent régulièrement au fil de la journée.

Globalement, je n’ai pas à me plaindre, avec le recul et si ce n’est les grosses angoisses du début, je pense pouvoir dire que j’ai eu une grossesse de rêve. Pas de nuits blanches ni de maux insupportables. En espérant que l’accouchement se déroule tout aussi bien ! La suite au prochain épisode. 😉

Retrouvez tous les articles liés à ma grossesse ci-dessous 👇

Comment avez-vous vécu ce dernier trimestre de grossesse ?

Troisième trimestre de grossesse

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !

Troisième trimestre de grossesse

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

Pas de petit mot

Laisser un petit mot