À table, Salé

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir que j’ai eu la chance de prendre un cours de cuisine à Bangkok avec un adorable Thaïlandais. Il est venu nous chercher devant notre hôtel, et nous nous sommes rendus dans un marché local afin de faire nos courses pour préparer un savoureux Pad Thaï, plat typiquement thaïlandais. Ce moment exceptionnel a fait voyager tous mes sens. Lui et sa femme nous ont reçu dans leur confortable maison et nous avons passé plus d’une heure et demi en cuisine avant de savourer notre préparation sur leur terrasse. Je vous dévoile donc cette recette apprise sur place afin que vous puissiez déguster ce plat venu d’Asie à la maison.

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

INGRÉDIENTS

(pour 1 pad thaï)

tamarin / 3 grosses crevette fraiches / crevettes séchées / sauce poisson / germes de soja / ciboulette asiatique / cacahuètes / tofu / sucre de noix de coco / 1 oeuf / fleur de bananier / piment séché

 

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

 

Je vous conseille de vous rendre directement dans un supermarché asiatique afin de retrouver plus facilement ces ingrédients. Vous ne retrouverez sans doute pas tout comme la fleur de bananier par exemple mais ce n’est pas grave vu qu’il existe de très nombreuses variantes de ce plat. Toute la recette s’est faite au feeling car les thaïlandais goûtent au fur et à mesure et ajustent en fonction du goût mais ne dosent pas les ingrédients. Ce que j’ai trouvé de plus compliqué à faire fut la préparation de la sauce et je doute sur le fait de retrouver l’ingrédient principal en Europe. Je conseille de l’acheter toute prête afin de vous faciliter la vie…

 

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

PRÉPARATION

 

Selon moi, il vaut mieux acheter la sauce et l’intégrer telle quelle à la préparation car c’est assez fastidieux et trouver les mêmes ingrédients qu’en Thaïlande sera bien moins aisé. Je vous laisse tout de même la recette pour les plus téméraires et vous suggère de l’attaquer en premier. Ensuite conservez tous vos ingrédients une fois cuisinés comme expliqué ci-dessous pour afin assembler le tout, individuellement pad thaï après pad thaï.

 

SAUCE

  • Faire revenir le tamarin séché dans l’eau quelques minutes ;
  • Une fois ramolli, enlever les branches pour en extraire le jus ;
  • Filtrer le jus à l’aide d’un chinois au-dessus d’une poêle chaude ;
  • Ajouter une grosse cuillère à soupe d’échalotes ciselées ;
  • Incorporer à la mixture plusieurs cuillères à soupe de sucre de noix de coco (trouver l’équilibre entre le sucré et le salé) ;
  • Terminer en ajoutant de la sauce de poisson.

 

INGRÉDIENTS

  • Découper le tofu en petits cubes puis le faire revenir dans une poêle chaude préalablement huilée ;
  • Concasser les cacahuètes ;
  • Nettoyer les gambas à la thaï et non à la française, c’est-à-dire en conservant la tête et la queue et enlever seulement l’intestin (la bande noire), en faisant un ouverture sur le dessus ;
  • Écosser la fleur de bananier : enlever les feuilles les unes après les autres jusqu’à l’apparition des feuilles blanches ;
  • Ciseler les échalotes (à mettre au préalable dans un bol d’eau afin de ne pas pleurer).

 

PAD THAÏ INDIVIDUEL

  • Dans une poêle, faire chauffer de l’huile de riz puis y verser une poignée d’échalotes et de tofu ;
  • Ajouter 3 gambas et une petite poignée de crevettes séchées ;
  • Ajouter une portion de pâtes de riz accompagnée d’un verre d’eau. Une fois que les pâtes deviennent translucides, ajouter 3 cuillères à soupe de sauce ;
  • Réserver tous les ingrédients sur un côté de la poêle et huiler l’autre partie avant d’y casser un oeuf ;
  • Remuer le jaune et le blanc ;
  • Ajouter une poignée de soja sur l’oeuf cuit ;
  • Rabattre les pates sur l’oeuf et attendre environ 10 secondes ;
  • Mixer le tout et faire sauter ;
  • Ajouter une cuillère de cacahuètes concassées ;
  • Ajouter une toute petite pointe de piment pour épicer le plat selon son palais ;
  • Faire sauter le tout puis présenter dans l’assiette et ajouter les autres légumes : germes de soja frais, ciboulette asiatique et un morceau de la fleur de bananier.

 

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

Recette d'un authentique Pad Thaï appris à Bangkok ! #thaifood Cliquez pour tweeter

 Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

DÉGUSTATION

 

Ils nous ont également fait goûter un fruit de chez eux, le longane, très proche du litchi, ainsi qu’une boisson locale faite à partir d’une plante. C’était original et agréable à découvrir !

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

Authentique Pad Thaï appris à BangkokAuthentique Pad Thaï appris à Bangkok

Voilà j’espère que cette recette vous a plu. J’aimerais voir des photos de celles qui la réaliseront !

Retrouvez toutes les étapes dans notre cours de cuisine d’1h30, résumé en moins de 2 minutes :

–> Découvrir mes autres recettes salées :

oeufs cocotte

risotto au saumon

gyoza maison

saumon teriyaki et soupe kale

courgettes rondes farcies

 

Avez-vous déjà goûté un Pad Thaï ? 

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !

Authentique Pad Thaï appris à Bangkok

Partager sur
Post précédent Post suivant

Psst, ces articles devraient te plaire !

4 petits mots

  • Reply Johanna

    Hum j’adore ce plat j’en commande toujours quand j’arrive à en trouver dans des restos, merci pour la recette, a tester !

    5 janvier 2018 at 17:17
    • Reply marine

      avec grand plaisir Johanna ! C’est vrai que c’est un délice et ça change de nos recettes européennes 😉

      6 janvier 2018 at 02:01
  • Reply Jessie

    Bonjour Marine,

    Ta recette a l’air excellente. Je ne veut pas faire ma détestable car je suis loin d’être excellente en français, mais je crois qu’on dit « appris » avec un s… Je ne suis pas du genre à corriger les fautes dans un texte mais comme le mot se retrouve dans ton image ça saute aux yeux… 😉 J’espère que tu ne m’en voudras pas !

    19 janvier 2018 at 20:15
    • Reply marine

      Bonjour Jessie !

      En effet !… Pas de problème au contraire, merci beaucoup 😉

      20 janvier 2018 at 00:47

    Laisser un petit mot

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.